La crèche à la Chapelle

d'Augeville

BOSC LE HARD                                     1900 à  Augeville

 

Vendredi au hameau d'Augeville les histoires de Maupassant ont été contées par Reynald Flory, comédien professionnel.

Avec son accent cauchois,  le ton était donné !

Ses personnages  étaient plus vrais que nature, prenant aussi bien la voix du patron que celle de la petite servante : des histoires  "d' cheu nous" !

 Samedi

A l'auberge sous le chapiteau,  une équipe de huit serveuses en tenue d'époque a  été attentive aux 170 convives qui ont apprécié le repas et les petites annonces du garde-champêtre. Nous étions déjà dans l'ambiance.

 La soirée s'est prolongée par un spectacle Son et Lumière :

 Le garde-champêtre annonce l'ouverture du marché : vendeurs et acheteurs entrent en scène, la carriole du marchand de pommes, le "pé la pouque" et ses peaux de lapins, la mère Magloire, le père Chico et bien d'autres. 

La Louise et "l'gars" Lucien se rencontrent et comme toutes les belles histoires, tout se termine par un beau mariage.

 Tout le village fût convié, sans oublier, Monsieur le Curé et ses enfants de chœur revêtus de leur belle tenue rouge;

Après la photo et le repas de noces, la fête se termine par une farandole, et le départ des mariés en calèche sous les acclamations du public.

La soirée s’est  prolongée par un son et lumière et  feu d'artifice.

  Tous les spectateurs furent conviés à rejoindre l'auberge pour le café avec les "artistes figurants" et assister au tirage de la tombola - L'heureuse gagnante de la  reproduction du tableau d'Albert Fourié "repas de noces à Yport" réalisée par Fanny Drapier"  est Elisabeth Leblanc de Bosc le Hard avec le numéro  21 jaune.

 

L'Association des Amis de la Chapelle remercie chaleureusement la metteure en scène, le conteur, tous les figurants, la municipalité de Bosc le Hard et  ses employés,  le Grenier de la Mothe et les particuliers pour les costumes et accessoires, les éclairagistes, les preneurs de sons, les artificiers et

TOUS LES BENEVOLES QUI ONT OEUVRE A LA REUSSITE DE CETTE SOIRÉE

 

 

Préparation de la Fête de la Moisson de 2015

 

 

 

Fête de la

Moisson

Exposition de Peinture

2015

Crèche à la

Chapelle

à partir du

20 décembre

et nouvelles

illuminations

 

Association des Amis de la Chapelle d'Augeville

  

 

 

La genèse :

"Il était une fois, en 1989, un conseil municipal.

Une des personnes présentes interpelle l'assemblée :

"La Chapelle d'Augeville, on devrait en faire une maison !"

 

Cette interpellation fait réagir. Cette chapelle, on la voyait tous les jours, sans vraiment la voir. On décida d'aller faire une visite. Et là, le coup de cœur !

Le coup de cœur devant cette petite église avec son puits dans son écrin de verdure. Cela avait quelque chose de merveilleux.

Mais aussi un spectacle d'abandon et de désolation.

Une friche ; la toiture trouée ; la voûte s'écroulait ; le lierre qui envahissait le coeur.

 

L'idée est lancée dans l'urgence : constituons une association pour la restaurer !

40 personnes répondent présentes, l'association des amis de

La Chapelle d'Augeville est revenue à la vie.

Nous avons deux objectifs : la restauration de la chapelle et son animation.

 

  

Le constat

 

La chapelle était mal partie. La végétation l'envahissait, des fuites d'eau pourrissaient la charpente et enfin des contreforts mal posés au XIXème écartaient les murs. Les abords étaient en friches, le mobilier dans l'humidité.

 

Le sauvetage

 

Nous avons donc mené une action sur trois axes :

 

Remise en état des abords.

Nous avons réalisé un parc paysagé, dans la tradition du pays de caux, qui permet de redonner du cachet au site. La toiture en chaume du puits a été refaite à neuf. Enfin les pierres cassées du calvaire ont été recollées.

 

Sauvetage du mobilier. 
Le site étant ouvert à tous vent, le mobilier a été démonté et mis en lieu sûr. Ceci lui a permis de sécher.

 

Sauvetage du bâtiment enfin.
Nous avons supprimé la végétation, rénové la toiture. Une équipe de RMIstes a dégagé la terre autours des fondations, ce qui a permis d'assécher le bâtiment. Enfin une entreprise est venue supprimer les contreforts et poser des tirants pour redresser le bâtiment.

 

 

La Chapelle était sauvée.

 

Le gros œuvre de restauration

 Ensuite, grâce aux subventions, nous avons pu refaire la voûte en châtaignier, rénover l'arc roman de la porte centrale, revoir l'ensemble de la toiture.

Des bénévoles ont rénové complètement les murs de la chapelle. De même, ce sont eux qui, après avoir démonté le carrelage, ont coulé une dalle et reconstitué un carrelage d'époque.

 

Les décorations 

De nouvelles subventions nous ont permis de rénover complètement le retable du XVIIe, en polychromies imitation marbre du plus bel effet.

Enfin un éclairage discret a été mis en place.

 

Une partie de travaux indispensables restait à faire :La toiture

La chapelle était menacée par la vétusté de sa toiture: l’eau s’y infiltrait et abîmait les murs. Des travaux ont été entrepris pour  la réfection complète de la toiture et de la nef. Il fut ainsi prévu la dépose complète de la couverture en ardoises et de la zinguerie  et le remplacement des gouttières et descentes pluviales. De quoi assurer l’étanchéité de la chapelle pour des décennies.


La Commune de Bosc le Hard, en partenariat avec l’association des Amis de la Chapelle d’Augeville et la Fondation du Patrimoine, décida de lancer une campagne de souscription en faveur de la restauration de la Chapelle Saint Eloi d’Augeville.  

 Un lieu propice aux animations. La bâtisse accueille tous les ans des concours et expositions de peinture et d’art floral et bénéficie d’un nettoyage de printemps. La messe de la moisson en août et la crèche de Noël y sont également organisées, ainsi que les Journées du Patrimoine.

 

 

Présidente : Arlette Paumier

 

Contact :

 

Arlette Paumier, tel 02.35.33.41.05

Pour fêter le rattachement de la commune

d'Augeville à Bosc le Hard

1813 - 2013