La Chapelle d'Augeville

 

 

Un petit bijou de symbolisme

 

La chapelle d’Augeville dédié à Saint Eloi date du XIème et XIIème siècle. Si l’extérieur est agréable avec son puits ancien, l’intérieur offre une belle surprise pour les amateurs d’art : un retable fin XVIème - XVIIème siècle de style baroque. Cette table verticale derrière d’autel est exceptionnelle car si la décoration est baroque, le tableau est tout ce qu’il y a de plus classique. L’opposition des deux styles, baroque et classicisme n’est pas des plus commune.

 

Un tabernacle est orné de Saint Jean Baptiste et de Saint Jean l'Évangéliste réprésenté sur l'île de Patmos portant le globe terrestre. Deux statues, de Saint Eloi et de la Vierge à l’Enfant, complètent le mobilier, elles sont en pierre tendre. Elles ont été peintes en blanc, mais elles sont polychromes à l’origine.

 

Le village d’Augeville fusionne avec la commune de Bosc le Hard en 1813.

 

Un site protégé

Avec le puits et le calvaire en grès taillé du XVIe siècle situés tout proche de la chapelle, c’est le site dans son ensemble qui est classé.

Le puits couvert de chaume (toiture restaurée en 1982) est lui aussi très ancien comme en témoigne sa margelle constituée de quatre grès taillés et assemblés en mortaise.

 

Avec le calvaire et le puits tout proches, la Chapelle d’Augeville fait partie d’un ensemble classé au titre des sites protégés.