Un peu d'histoire....

 

 


"L'Histoire de Bosc Le Hard peut se résumer en quelques lignes :

 

 

Au début une route, un château, une église; puis un carrefour d'échanges, un marché, au milieu d'un terroir fournissant en abondance fourrages et céréales. Tout au long des siècles la route reste active; c'est à elle surtout que Bosc Le Hard doit sa prospérité qui ne s'est jamais démentie, pas plus sous les seigneurs que dans les temps modernes et en cette période contemporaine."

 

 

Jules HUMBERT

 

 

Jules Humbert est entré dans l'administration des PTT en 1894 et fut directeur régional à Rouen de 1934 à 1937,
Il s'est ensuite retiré à Bosc Le Hard, où il vécut de nombreuses années, habitant au coeur du bourg.
Il est décédé en 1952 à Pont à Mousson.

Il est l'auteur d'un ouvrage "Autrefois Bosc Le Hard" retraçant l'histoire du bourg depuis sa création jusqu'à 1940.
Ce livre a été publié en 1986 par l'ASCPB.

 

 

Les origines, La formation de la Paroisse, Pendant la Guerre de Cent ans, Les Seigneurs.

 

 

Les Origines.pdf
Document Adobe Acrobat 19.2 KB

La révolution de Bosc le Hard

La Révolution à Bosc.pdf
Document Adobe Acrobat 20.6 KB

La guerre de 1870, la troisième république, la 1ère et seconde guerre mondiale

La guerre de 1870.pdf
Document Adobe Acrobat 27.5 KB

Quleques photos

La fonderie

 

 

 

 De l'enfance, j'ai le souvenir de ma première sortie à Paris avec l'école primaire.

 

En sortant du métro, j'ai aperçu une plaque d'égout sur laquelle était inscrit en grosses lettres : « BOSC LE HARD ».

 

Grégoire, 26 ans.

 

 

 

 Rêve d'enfant ?

 

Souvenir lointain un peu enjolivé ?

 

Interprétation de la réalité par un jeune homme ?

 

 

 

Rien de tout cela. La production de la fonderie de Bosc le Hard a eu bel et bien un rayonnement national.

 

Aujourd'hui, le site est déserté, le feu est désormais éteint. Il reste donc à la commune le souvenir collectif de vies de travailleurs, consacrées à des tâches physiquement difficiles. Nous vous proposons de découvrir le quotidien d'un atelier d'apparence rustique qui a généré une production de qualité.

 

 

 

 

 

Augeville et sa Chapelle
 
 

  

Le hameau

 

 

 

 

 

 Augeville, longtemps paroisse indépendante a décidé de se rattacher à Bosc Le Hard après avoir hésité avec Cottevrard au XIXe.

 

Son origine se trouve dans son nom : Augeville est composé de deux termes :

 

                  ville : qui signifie ferme 

 

                 auge : qui vient du nom nordique OSGIER, OGIER. 

 

 

 

Le village aurait donc été créé par la colonisation d'hommes venus du nord  viking ou francs, l'origine n'est pas fixée, mais il permet de dater la création de la commune aux alentours de l'an 1000. 

 

Éloigné des voies de communication, Augeville n'a été qu'effleuré par l'histoire. De son passé, il nous reste un village groupé autour du clocheton de sa chapelle et niché dans la verdure. 

 

 

 

 La Chapelle

 

 

 

 La chapelle est dédiée à Saint Elois. Une partie date des XIe et XIIe siècles.

 


A l'intérieur se trouve un retable en bois, fin XVIIe avec tabernacle orné par Saint Jean l'Évangéliste portant le globe terrestre et un certain nombre de statues.

 

Il date de la restauration qui aurait eu lieu au XVIIe, suite aux guerres de religions. En effet, en ces moments troubles, l'église était devenue un temple protestant et avait perdu son clocher.

 


Selon quelques documents  en notre possession, une restauration a eu lieu en 1928, avec la pose de contreforts. Le culte régulier s'est arrêté en 1900.

 

Le clocher a été rénové en 1980. 

 

En 2010, la toiture neuve a été inaugurée lors des journées du patrimoine.

 

 

  

Le puits

 

 

 

 La datation de l'origine du puits reste floue. Il fut le premier élément du village du fait de l'importance de l'eau. En fait, il date soit de la même époque que l'église (Xe) soit du Ve, du fait de sa construction  particulière.

 

En effet ce puits a la particularité d'avoir une margelle faite de 4 gros grès taillés et assemblés à la façon de mortaises de bois. Il est dans notre région le seul construit de cette façon.
Une restauration importante a été réalisée en 1982.